Les petits soins Le Petit Marseillais « sans rincage » c’est tout nouveau !

Cela fait plus d’un an maintenant que je participe régulièrement aux enquêtes Le Petit Marseillais afin de faire partie de leurs ambassadrices et de tester leurs produits, des fois ça marche comme cette fois-là , et comme on ne peut pas gagner à tous les coups je ne suis pas sélectionnée à chaque fois.

Cette fois-ci je remercie de nouveau Le Petit Marseillais de me faire découvrir leur nouvelle gamme de produits capillaires « Le petit soin – longueurs et pointes sans rinçage » .

Tout un programme, dans mon colis se trouve 3 petits soins de 75ml chacun :

- au lait de karité et au miel : cheveux secs, cassants
- à l’amande douce : cheveux longs, pointes fragilisées
- au 2 huiles de karité et argan : cheveux très secs, frisés
+ le petit miroir de poche

le petit marseillais - le petit soin 1

Autant dire tout un programme pour ma chevelure, et je dois avouer qu’il tombe à point nommé puisque après l’épisode « été » j’ai comme l’impression que mes cheveux font un peu grise mine eux aussi, dû en partie aux shampoings quotidien, sèche cheveux etc ….

le petit marseillais - le petit soin 2

Je ne vous en dit donc pas trop et vous fais saliver un peu avant que je ne les teste et revienne vers vous pour en parler, ce que je peux vous dire pour le moment, c’est qu’ils sentent drôlement bon ;)

La découverte : Gelée Micellaire – Barbara GOULD !

gelée Micellaire - Barbara GOULD 1

Parce que nous sommes toutes des femmes Barbara GOULD, jusque là j’étais bien d’accord avec toi Barbara, tu nous vends du rêve, des promesses, même mon « mec » s’approprie la pub pour me dire « Tu es une femme Barbara GOULD » ! … Lire la suite

Ma routine Démaquillage/Hydratation du soir !

Parce qu’on ne le dit jamais assez, une peau hydratée c’est supeeer important. Outre le fait de boire beaucoup d’eau, d’autres gestes du quotidien sont tout aussi importants, et avec l’hiver qui arrive (fini l’été indien mesdemoiselles oui oui !) et bien on peut le dire notre peau est pas mal agressée.

routine 1

Aussi afin de purifier au maximum ma peau le soir je suis revenue au basique du démaquillage : le lait démaquillant, que je dois avouer je n’avais pas utilisé depuis que j’ai quitté le cocon familial. Je piquais celui de ma mère à l’époque !

J’utilise donc le « Lait démaquillant Essentiel toutes peaux – PAYOT » au beurre de karité dont on ne cite plus les mérites, qui n’est rien de plus qu’un délice olfactif, une TUE-RIE en somme. Ce lait démaquille très bien et laisse une agréable odeur sur la peau tout en hydratant.

routine 2

Une fois ma peau démaquillée, j’utilise la « Lotion Essentielle – PAYOT » tonique vitalisant sans alcool au fruit d’églantier. Son plus ? Et bien le fait qu’il soit sans alcool, en plus il laisse une agréable sensation de fraicheur pour la peau , son odeur est tout aussi agréable que le lait.

Et pour finir on fait quoi? Ben oui parce qu’on ne s’arrête pas là !

J’utilise pour hydrater ma peau le « Sérum Universel Régénant Superactif – ALGOVITAL Cannes« , je ne suis pas une fan des huiles pour le visage sauf que celle-là ne laisse pas de film gras sur le visage, gros point positif. Il laisse également une agréable odeur sur la peau jusqu’au matin, on en redemande! Le packaging aussi me plait beaucoup avec cette petite pipette, idéale pour bien doser la quantité de produit.

routine 3

Ce que dit la marque : 

Une formule superactive pour ce sérum au toucher sec qui ne laisse aucun film huileux sur la peau.
La synergie d’ingrédients Bio antioxydante permet une régénération efficace et rapide des tissus (Huile végétale d’Argan, Algue Alaria esculenta, Lavande de mer, Huile essentielle de Patchouli, Extrait naturel de Vanille**.
La Lavande de mer apporte à cette synergie son action exceptionnelle sur l’augmentation de la production d’acide hyaluronique et de collagène.
La peau est régénérée, repulpée et apaisée.
Convient particulièrement aux épidermes carencés et dévitalisées.

 

Avec tout ça je suis certaine de limiter les dégâts de l’hiver et avoir la peau souple et hydratée :)

[HAUL] Les soldes volantes Nelfesques

La semaine dernière, en faisant un tour en centre-ville, j’ai eu la surprise de voir mes adorés stickers « SOLDES » sur certaines de mes boutiques chouchoutes. Agréable surprise et surtout supers affaires !

Voici ce que j’ai ramené à la maison :

IMG_0061

J’ai commencé par faire un tour chez Marionnaud, qui décidément en période de rabais tranche dans le vif et suis ressortie avec deux vernis à ongles ESSIE à -70% chacun. Comment résister ?

IMG_0066
IMG_0075
IMG_0070
Je vous reparlerai prochainement de ces petites beautés ! Le « Haute in the heat » et son superbe rose prolonge l’été, tandis que le « Decadent dish » est plus dans les tons automnaux tout en restant lumineux. De quoi pouvoir choisir suivant l’humeur et la météo !

Direction maintenant les Galeries Lafayette où du -50% était pratiqué sur une sélection de bijoux Bala Boosté :

IMG_0076
IMG_0080

Ce petit renard, so october, les couleurs, le graphisme : tout m’a plu dans ce collier simple et moderne qui ira à merveille avec quelques unes de mes tenues du moment.

J’aime ce genre de petites surprises qui font du bien au moral et sont douces pour le porte-monnaie. Et quand le soleil est encore là, fin octobre, comme c’est le cas cette année, c’est tout simplement le bonheur !

Vous reprendrez bien un peu de « Chocolate Cupcakes » !?

Un peu de quoi?

Du gâteau ??

Non non vous ne vous êtes pas trompé de blog et n’êtes pas sur une page culinaire avec une recette en 5 étapes !

Aujourd’hui c’est de ce chouette vernis à ongles « ESSIE – Chocolate Cupcakes » trouvé chez Marionnaud à ……. -70% si si c’est vrai donc pourquoi se priver! (heu peut être parceque que comme je l’écrivais il y a peu j’ai plus de 160 vernis… HUM HUM! Ohhh ça vaaaaa hein ^^)

Enfin bref ! ce vernis c’est un peu pour moi comme le rouge parfait qu’on cherche souvent, ni trop foncé ni trop clair , ben cette couleur c’est pareil je voulais un marron pas trop maronasse ni juste chocolat au lait et bien je l’ai trouvé!

Pour sur, THE couleur parfaite pour l’automne!

Prix parfait, couleur parfaite, seul petit bémol il n’est pas opaque comme j’aime les vernis donc 3 couches et hop le tour est joué (ou presque). Par contre il sèche vite (et TOC!) 

essie - chocolate cakes 2

essie - chocolate cakes 4

essie - chocolate cakes 1

essie - chocolate cakes 3

collage essie - chocolate cakes

 

« Et puis, Paulette… » de Barbara Constantine

L’histoire : Ferdinand vit seul dans sa grande ferme vide. Et cela ne le rend pas particulièrement heureux. Un jour, après un violent orage, il propose l’hospitalité à sa voisine dont le toit de la maison a été détruit pendant la tempête. De fil en aiguille, la ferme se remplit: un ami d’enfance devenu veuf, deux très vieilles dames affolées, des étudiants un peu paumés, un amour naissant, des animaux. Et puis, Paulette…

La critique Nelfesque : J’ai beaucoup de tendresse pour les personnes âgées. Des souvenirs d’enfance, entourée de ma grand-mère, arrière grand-mère et arrières tantes remontent souvent à la surface. Alors quoi de mieux d’un roman tel que « Et puis, Paulette… » pour retrouver ces doux moments en lecture et tout ça au meilleur endroit qui soit: en vacances chez mémée!

Barbara Constantine est une auteure que j’aime beaucoup. Avec des mots simples, des situations de la vie de tous les jours, elle arrive à livrer une émotion profonde à ses lecteurs. La simplicité et la douceur de vivre, on les retrouve dans ce roman ci. Très vite, on s’attache à Ferdinand et à sa petite communauté peu commune qui se constitue petit à petit. Le genre d’initiative qui serait bien utile dans la vraie vie pour combler la solitude et continuer à vivre dans la joie et ce même après un certain âge. Trop de nos « petits vieux » vivent seuls, aigris, sans lien avec l’extérieur… « Et puis, Paulette » redonne foi en un avenir meilleur pour nos anciens et nous même dans quelques années.

Les personnages sont tous plus attachants les uns que les autres, avec leurs manies, leurs folies mais aussi leurs fêlures. Les soeurs Lumière, deux « presque soeurs » (l’une est la belle soeur de l’autre), de plus de 80 ans ont passé toute leur vie ensemble et m’ont particulièrement touchées. J’aurai voulu les prendre dans mes bras et leur dire que tout allait bien se passer, mamies… Mais c’est Barbara Constantine qui l’a fait à ma place en les faisant intégrer la ferme du bonheur. Un endroit où solidarité et prévenance animent les coeurs.

Vaincre la solitude en se regroupant c’est bien mais ça engendre des situations cocasses qui ne laisseront pas le lecteur de marbre. Avec 2, 3, voir 5 petits vieux dans une même maison, la logistique doit suivre! C’est 5 fois plus de médicaments à distribuer dans les semainiers, des comptes à entreprendre pour se répartir les charges, des tableaux à compléter pour les tâches ménagères… et de bonnes tranches de rigolade!

Mais, ne vous y méprenez pas, Barbara Constantine n’a pas fait de son oeuvre un roman culcul où tout le monde est beau et gentil, tout le monde s’aime, bisounours et compagnie. Il est aussi question de la vieillesse, de la maladie, de la mort et de souffrances psychologiques telles que l’absence, la tristesse et la solitude. Tant de sujets inévitables quand la vie est plus longue lorsque l’on regarde en arrière. On rit certes mais au détour d’une page la larme peut faire son apparition. Comment continuer de vivre lorsque l’être aimé s’en est allé? Comment ne pas être nostalgique des moments passés avec ses petits-enfants quand on les voit trop peu souvent à son goût? Mais que voulez-vous ma bonne dame, c’est comme ça, les jeunes, ils ont leur vie aussi…

Je vous conseille la lecture de ce roman qui se lit très rapidement et qui laisse au lecteur un sentiment doux-amer une fois terminé. Le sentiment d’avoir passer un moment hors du temps où la douceur de vivre et la simplicité prévalent sur la frénésie et l’égoïsme de notre époque mais aussi une indéniable nostalgie d’un temps révolu qui noue la gorge. Longue vie à nos mamies à blouse!

Et puis, Paulette… Je vous laisse la découvrir…

Boite à vernis 2012 VS Boite à vernis 2014 !

A plusieurs reprises dans les posts je vous disais qu’il fallait absolument que je vous parle de mes vernis, puis le temps passe d’autres posts ont la priorité et hop ça passe à la trappe.

Or ce matin je me suis rappelée qu’il fallait Vraiment, Vraiment qu’aujourd’hui je traite enfin de ce sujet, c’est sûrement le temps pourri de ce matin qui a été l’élément déclencheur!

Alors voilà il y a 2 ans nous avons ouvert ce blog, je vous avais même présenté la Magix Box de Cha, à savoir ma boîte à vernis. Je devais avoir à l’époque une trentaine de vernis environ. Ce qui, il faut l’avouer, est déjà énorme, voir beaucoup trop pour certaines!

Puis avec le temps, j’ai découvert des marques, le fait de consulter d’autres blogs aussi contribue au fait que l’on se laisse vite tenter par la dernière nouveauté dans la limite du raisonnable tout de même …….. ou pas ……..

Il faut croire qu’à un moment donné mes 30 petits vernis ne suffisaient plus, Non Non ! il a fallu que j’agrandisse la famille un peu trop je dois le reconnaitre.

Mes copines sont témoins de cette passion du vernis ainsi que mon cher et tendre (le pauvre!) qui hausse les yeux au ciel dès que je lui en présente un nouveau qui traduit un grand « comme si tu en avais besoin! » et LA je sors LA phrase (qui à mon sens ne tient plus la route!) « Mais cette couleur là je l’ai pas ».

Bien entendu il faudrait que l’on aie le nuancier de peinture en stock façon vernis, vous voyez le truc un peu? 8 couleurs par feuillet à multiplier par le nombre de page ….. bref il existe trop de nuance de taupe, de beige, de rouge voilà pourquoi on craque et pourquoi moi aussi je craque!

J’ai bien conscience de ne pas être la pire sauf que dans mon entourage je dois l’admettre je suis clairement la plus addict et accro aux vernis.

Voilà c’était ma petite confession du jours :)

Etat des lieux en 2012 =>

La Magic Box de Cha!

Autant vous dire que cette boîte ne suffit plus alors elle a trouvé une toute autre utilité et puis Ikea est passé par là, alors j’ai investi dans un petit meuble, le fameux HELMER pour y ranger une bonne partie de mes produits de beauté et mes VERNIIIIIS !

Et oui parceque mine de rien il faut les loger ces plus 150 vernis !!!

Etat des lieux en 2014 =>

collage vernis 2012 VS vernis 2014

vernis 2012 vs vernis 2014 - 3

 

Que toutes celles qui se reconnaissent dans ce post n’hésitent surtout pas à y laisser un petite commentaire ;)

Look # 31 – Après 6 mois d’absence look le retour post grossesse :)

Le titre en dit loooooong !

Pas de look sur le blog depuis le 08 Avril 2014 la raison est toute simple : la grossesse. Lors du dernier look on pouvait voir mon ventre mais ensuite je n’ai pas voulu en exposer plus et puis avec la grossesse les jolies tenues se font plus rares. En effet je tournais bien souvent sur les mêmes. Et durant la grossesse je n’ai pas voulu investir dans une garde robe spéciale femme enceinte pour mes neufs mois mais plutôt me dire que je retrouverai mon dressing d’avant (enfin presque parce que des kilos il en reste ^^) et continuer à porter ce que me proposait mon dressing chéri !

En attendant reprise de nos traditionnelles après-midi shopping avec Nelfe et pause au soleil sur sa terrasse pour un jus et des chouquettes entre copines et Hop un petit look au passage ….. presque d’été parce qu’ici en Bretagne ça fait bien 1 mois que l’on a pas vu la pluie et les températures restent bien chaudes encore pour la saison alors pas de quoi enfiler un gros pull et des collants :)

Vive l’été Indien :D

IMG_0438

IMG_0441

IMG_0445

IMG_0443

IMG_0440

IMG_0448

IMG_0452

IMG_0454

IMG_0458

IMG_0468
Tunique / Robe : Vero Moda
Legging : Etam
Veste : Camaieu
Mocassins : Chika10
Sac à main : H&M
BO : Bonobo
Montre : Casio Vintage
Bracelets : Promod
Vernis à ongles : Kiko « Dark Crimson »

Parceque il règne encore un air d’été avec KiKo Cupcake Peach n°650

Il y a 3 mois je vous parlais de mes acquisitions de vernis Kiko en Espagne , dans ce petit lot s’était glissé un Vernis KiKo Cupcake n°650 – Peach. Moi et les vernis à l’aspect granuleux très peu, mais comme il était soldé c’était l’occasion de les tester.

A vrai dire je l’avais deja testé mais n’avais pas pris le temps de vous faire un article. En ce moment je passe mon temps au soleil et on peut encore bronzer même à quelques jours du mois d’Octobre, alors dans mon lot de vernis je me suis dis que celui-là irait très bien avec le teint hâlé de ma peau et j’avais vu juste (en toute modestie ^^). 

Alors je m’y suis prise de la façon suivante :

- Etape 1 : 2 couches de vernis KiKo Cupcake n°650 – Peach , bien évidement j’ai l’impression que mes ongles ont le touché d’une lime à ongle  : ce que je trouve très désagréable, et sans se mentir ça crocherait presque aux vêtements.

- Etape 2 : 2 couches de Top Coat Rimmel London et là le tour est joué, TADAM !

Bonjour ongles brillants et aspect rugueux diminué sans pour autant perdre le bénéfice de ces jolis vernis. Sur les photos (prises aujourd’hui) cela fait 5 jours que je porte ce vernis et je crois que je pourrais le porter encore bien des jours mais hop on passe au dissolvant et ce soir une nouvelle couleur habillera mes ongles :)

kiko cupcake n°650

kiko cupcake n°650 - 1

kiko cupcake n°650 - 2

collage kiko cupcake n°650 - 3

 

Sérum Mésolift de Liérac

Je me suis mariée il y a peu (d’ailleurs j’ai quelques photos de la préparation maquillage / coiffure qui pourraient être intéressantes pour le blog) et les mois qui ont précédé ce grand jour, j’ai fait encore plus attention à ma peau qu’à l’ordinaire. Déjà que d’habitude, j’en prends soin, là je ne voulais pas faire d’erreur. J’ai alors commencé un « travail de fond » avec l’utilisation d’un sérum.

Je ne vous rappellerai pas ce qu’est un sérum (quand même, faut pas déconner…). De mon côté, ce geste beauté n’était pas dans ma routine jusqu’à il y a quelques mois et je ne saurai pas comment m’en passer maintenant. Avant l’été, nous avions réceptionné un colis Newpharma contenant le Sérum Mésolift de Liérac.

C’est tout naturellement à lui que j’ai pensé lorsque s’est posée la question d’avoir une peau pleine de fraîcheur le jour J.

IMG_0437
J’ai commencé ma « cure Mésolift » au mois de mai. J’y suis restée fidèle tout l’été et n’ai terminé le flacon qu’il y a peu. Autant dire qu’il est économique ce sérum. Très peu de produit suffit. Il est léger et fondant, très agréable à appliquer. Le soin pénètre rapidement et laisse une sensation de frais sur la peau. Vraiment très bien pour une période estivale. On peut ensuite appliquer sa crème de jour et son maquillage. La peau est mieux hydratée et le sérum décuple les qualités de la crème appliquée par la suite.

Liérac nous livre ici un sérum frais survitaminé et révélateur d’éclat. Il nous promet un effet bonne mine, un teint resplendissant, une peau repulpée et éclatante de vitalité. C’est un cocktail de 5 vitamines (A, C, E, B5 et B6), 6 minéraux (fer, calcium, magnésium, cuivre, zinc et manganèse) et d’acide hyaluronique dosé à 15% pour dynamiser les tissus en profondeur, repulper, illuminer et hydrater la peau. Il contient également des extraits d’orange sanguine qui lui donne une odeur subtile.

IMG_0441
D’une contenance de 30ml, cela peut paraitre un peu petit au départ quand on n’est pas habitué aux sérums mais finalement comme dit plus haut, ces 30ml m’ont fait facilement 4 mois de traitement. Sur la fin, le packaging montre ses limites car la pipette ne va pas jusqu’au fond du récipient en verre et pas mal de produit peut être gâché. Qu’à cela ne tienne, avant chaque douche, je le coinçais en diagonal, la tête en bas et récupérais le produit avec le petit doigt. Le flacon est vide de chez vide maintenant !

IMG_0444
Mais revenons en aux qualités de ce sérum. Le stress, une alimentation déséquilibrée, certaines perturbations hormonales, sont responsables de l’apparition de signe de fatigue cutanée. En pleine préparation de mariage, même si j’ai été une organisatrice assez zen, on ne peut pas nier que la première raison était tout de même un peu là. Cette fatigue ponctuelle entraîne des modifications de l’apparence générale de la peau et accentue les signes de l’âge. Alors ça NO WAY ! Je voulais être la plus belle le jour J !

Perte d’éclat, perte de tonicité cutanée, apparition de ridules et déshydratation de la peau nous guettent… Heureusement Mésolift est là pour palier aux carences passagères et aider notre peau à faire face.

Mais « mésolift » c’est quoi !? Il s’agit de mésothérapie facile. Ca t’aide pas plus ? Attend, je t’explique. C’est un traitement médical qui apporte à la peau une très forte concentration en nutriments dynamisants, hydratants et en actifs anti-âge, destinés à compenser les carences.

Mésolift de Liérac n’est pas un traitement médical mais les laboratoires se sont inspirés de cette technique pour développer leur ligne Mésolift.

IMG_0447
Aux dires de ma maquilleuse pour le jour J, ce sérum a très bien fait son travail. Ma peau est toujours à tendance sèche mais elle m’a félicité sur cette initiative ainsi que sur l’application de crème de jour TOUS LES JOURS. Mon maquillage a tenu parfaitement toute la journée et toute la nuit de fiesta. Et pour ça il n’y a pas de mystère : l’hydratation est la base ! Elle m’a d’ailleurs dit que ma peau tenait particulièrement bien le maquillage et ça Mésolift n’y est pas pour rien car j’ai apporté une meilleure hydratation à ma peau pendant 4 mois.

Les bienfaits d’un sérum se voit sur le long terme. Si vous optez pour Mésolift, faites une cure de 4 semaines minimum pour booster votre peau ou sur du long terme comme moi si vous voulez un traitement de fond et une remise en forme totale de la peau. On peut l’appliquer matin et soir. De mon côté, je l’ai appliqué tous les matins seulement.

Le Sérum Mésolift de Liérac est au prix de 44€ les 30ml chez Newpharma. Profitez en, en ce moment, il est disponible à 35€ !